Révélation : le rôle trouble et ambigu des contingents de la Minusca dans la crise et son alimentation à Bangassou

La rédaction du journal Le Démocrate a toujours été accusée de publication d’articles diffamatoires à l’encontre de la Minusca, depuis la persistance de la crise centrafricaine. Loin de répondre à  ce qui semble devenir une préoccupation de ces soldats des nations unies au détriment de leur première mission qui est celle d’assurer la sécurité des populations civiles face aux bandes armes, le journal Le Démocrate ne peut que saisir ces attaques contre la manifestation de la  vérité, comme des opportunités  pour rapporter tous les jours les éléments de preuve qui révèlent, dénoncent les faiblesses de la Minusca et l’accusent de passivité ou de complicité avec les assaillants.

A ce sujet, nous publions les révélations du compatriote Honoré Nzéssiwé sur les en-dessous de la crise de Bangassou et les causes de l’agression de l’Abbé Alain Blaise Bissialo : « 

<<JE VOUS PROPOSE UNE SERIE DE DOCUMENTS SUR LES VIOLENCES DANS LE MBOMOU…CES DOCUMENTS SONT EN MA POSSESSION DEPUIS NOVEMBRE 2017.

APRES LA TENTATIVE DE MEURTRE SUR L’ABBE BISSIALO, J’AI CHOISI DE LES PARTAGER NON SEULEMENT PARCE QU’IL S’AGISSAIT D’ELIMINER UN TEMOIN GENANT MAIS AUSSI POUR QUE CHACUN SE FASSE UNE IDEE DE LA CRUAUTE DE CERTAINS ACTEURS ET DE LA GRAVITE DE LA SITUATION DES POPULATIONS DU MBOMOU.

PARMI LES NOMS QUI SONT CITES TOUT AU LONG DE CES DOCUMENTS, CERTAINS SONT MORTS DEPUIS, ASSASSINES PAR LEURS PROPRES COMPERES. C’EST LE CAS DU PRETENDU GENERAL NGADEMA QUI N’EST NI DE BANGASSOU, NI DU MBOMOU ET QUI A INTRODUIT LES ANTIBALAKA ABUSIVEMENT APPELES AUTODEFENSE CHEZ NOUS. IL A ETE TUE LA VEILLE DU NOUVEL AN A BANGASSOU…DEUX DE SES LIEUTENANTS ONT CRU POUVOIR TROUVER REFUGE DE L’AUTRE COTE DU FLEUVE …ILS ONT ETE ACUEILLIS LA SEMAINE DERNIERE PAR LEURS VICTIMES QUI LES ONT ENVOYES « AD PATRES »

LES FAITS TELS QUE RELATES METTENT SOUVENT EN CAUSE LA MINUSCA ET LE ROLE AMBIGU DE CERTAINS CONTINGENTS

JE VOUS REMERCIE DE PARTAGER A VOTRE TOUR

LE PREMIER DOCUMENT EST UN RECAPITULATIF DES EVENEMENTS DANS LE MBOMOU

LE DEUXIEME CONCERNE L’ATTAQUE DE LA VILLE DE GAMBO LE 3 AOUT 2017 ET LES REPRESAILLES DES SELEKA DEUX JOURS APRES, LE 5 AOUT

D’AUTRES DOCUMENTS EN MA POSSESSION SERONT REMIS AU PROCUREUR DE LA CPS , COMME PROMIS.>>

26756543_10211996298118099_7687760639646907505_o

26233580_10211996298558110_2764973480347970435_o

26233338_10211996299358130_35629621575101786_o(1)

26233355_10211996299638137_7231286996359805835_o

Affaire à suivre…….!

La rédaction

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s